Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page

la Lutte avec razrushiteljami les bois

La Lutte avec les champignons de maison et les insectes - razrushiteljami les bois peut être réduite jusqu'au minimum, si au préalable prendre les mesures correspondantes. Par exemple, pour l'activité vitale des saboteurs du bois dans elle le contenu de l'humidité est nécessaire. Dans le bois tout à fait sec les champignons, les scarabées-xylocopes ne peuvent pas vivre. Ainsi, les scarabées apparaissent en premier lieu dans les pieds des meubles, parce qu'au lavage des planchers les essuient souvent par le chiffon humide, mais cela apporte au bois quelque quantité d'humidité.

Ainsi, le soin de la préservation du bois doit commencer encore par la coupe, où il y a d'habitude une contamination par les champignons de maison. L'hyménium du bois infecté se trouve facilement sur frais dans l'outil, la chaussure, les vêtements etc. Le froid plus bas 5°С tue l'hyménium, mais, malheureusement, seulement à la surface du bois. Se développent les champignons sur la lumière, ainsi que dans l'obscurité. Une principale condition de leur développement - l'humidité. Il faut stocker seulement le bois sain, en mettant au rebut avec les traces de la contamination non seulement les champignons, mais aussi les scarabées.

Garder les documents il faut à une haute place sèche décombrée, le buisson, les herbes, avec l'installation obligatoire des rigoles pour l'écoulement de l'eau. Le bois il est nécessaire oshkurit', l'écorce et d'autres ordures éloigner de la place de la conservation et brûler, en respectant les mesures contre l'incendie.

Oshkurennye du rondin est rationnel de couvrir (peindre) de tous les côtés d'eau antiseptikom ou quand même par le blanchiment calcaire (sur le seau du blanchiment 100 g du sel de cuisine ordinaire préalablement dilué dans l'eau). On ne peut pas peindre avec les extrémités des rondins par une autre peinture d'huile ou semblable fermant les époques du bois.

Il faut mettre les Rondins dans chaque série komljami dans un sens. Une première série de rondins doit être levée sur le niveau de la terre pas moins que sur 25 voir Entre les rondins il y avoir être un espace pas moins 10 cm pour la garantie de l'aérage. Mettent les rondins par les extrémités en direction des vents dominant. Entre des séries on doit mettre les couches de frais oshkurennoj les bois. L'épaisseur des couches 13-15 voir bien sur la pile arranger l'avant-toit : cela non seulement accélère le séchage des rondins, mais aussi réduit la possibilité de leur décomposition.

Est inadmissible garder un nouveau document ensemble avec le vieux et particulièrement avec les bois. Les bois doivent se trouver des bois ou les bûchers sur la distance pas moins 10 m si sur quelque rondin il y aura une toile d'araignée blanche que témoigne de l'apparition du champignon, il faut à la fois prendre les mesures prophylactiques - le sécher et antiseptirovat', quand même par la solution du sulfate de cuivre.

Le Bois pour la construction des maisons doit être séché jusqu'à l'humidité pas moins 20%. Mal oshkurennyj on ne peut pas appliquer le document. On peut couper les cages du bois cru, puisqu'il est plus facile de la travailler, bien qu'il est plus difficile de lever. Mieux cage accomplir du document cru, antiseptiruja chaque rondin par la solution d'eau l'antisepsie, sécher et mettre sur la place. Subissent une telle cage pour le séchage pas moins année. Les murs et les poutres doivent être provisoirement couverts. Après le séchage la cage analysent et établissent sur le fondement auparavant arrangé avec l'étanchéité deux-disposée en trois couches mise sur lui du carton goudroné ou ruberoida. Les rainures entre les rondins remplissent bien séché antiseptirovannym par le document calorifuge (l'étoupe, le feutre).

À la construction de n'importe quelle construction dans le fondement il faut prévoir les orifices de ventilation, en disposant eux des parties opposées. Le montant des orifices pas plus 25x25 cm; ils doivent se trouver du niveau de la terre pas moins que sur 25 les voir à la saison chaude ouvrent, mais au froid ferment par le document calorifuge. L'aérage est nécessaire pour l'éloignement de l'humidité de la clandestinité, qui contribue à l'apparition rapide des champignons de maison. Si la clandestinité cru, il faut prendre les mesures pour l'isoler.

N'importe quels documents appliqués pour le comblement, doivent être secs. Préalablement il les faut antiseptirovat' par les antisepsies solubles d'eau. Torfosfagnum et les sciures, en outre doivent être mélangés avec izvest'ju-pushonkoj (10% du volume des documents appliqués) pour que dans le comblement ne se trouvent pas les rongeurs.

Il ne faut pas couvrir en dehors en bois rublenye ou karkasno-zasypnye les murs du carton goudroné, ruberoidom, pergaminom, puisque cela aggrave l'aérage du bois et amène vers elle otsyrevaniju. Avec le but paroizoljatsii est admis les murs et les recoupements sous la plâtrage fermer (du côté intérieur!) ruberoidom, pergaminom ou lui par le document semblable (mais non par le carton goudroné). Les bords des toiles jointes doivent être bloqués sur 5-10 les voir Le mieux coller par le mastic. Si paroizoljatsija cela s'installe selon rublenym aux murs, les rainures entre les rondins couvrent du coulis (1 ch. Du plâtre et 3-5 ch. Du sable) sèchent.

Si paroizoljatsija dans les recoupements se trouve plus haut nakata ou les classements, le condensat restera dans leur épaisseur.

Parfois dans les recoupements de grenier avec le but paroizoljatsii du côté du grenier portent la couche d'argile otoshchennogo de la solution par l'épaisseur pas plus 2 le voir sèchent bien et selon lui font antiseptirovannuju le comblement.

À l'emballage des poutres en bois sur les murs en brique leurs fins travaillent soluble d'eau antiseptikom, sèchent bien. Le plus accessible soluble d'eau des antisepsies - 10% solution du sulfate de cuivre (10 kg de la couperose et 90 l de l'eau).

Dans les places, où on découvre de maison le champignon, éloignent la graisse et le comblement, les structures sèchent (on peut par dessus racler le bois), travaillent antiseptikom et sèchent encore une fois.

Certains maîtres recommandent de brûler les places infectées des structures par la lampe à souder. Faire cela il faut très prudemment, en respectant les mesures contre l'incendie. Sous les mains il y avoir être un extincteur, l'eau, le sable, la solution liquide d'argile. Il faut immédiatement éteindre les étincelles tombant. Le mieux en matière de traitement du bois infecté par les champignons, la flamme ouverte s'adresser à l'inspection d'incendie.