Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page

l'Installation de la cave
(La partie 2)

Le Béton suit prigotovljat' plastique, i.e. en ce qui concerne épais, mais en même temps plus mobile, le nécessiteux dans la condensation minimale. Cependant il faut absolument condenser tous les mélanges en béton au remplissage par ceux-ci les coffrages. On peut préparer le béton rigide (comme la terre humide), mais à son emballage on demande une assez forte condensation. Prigotovljajut aussi le béton coulé (liquide), qui est plus confortable dans l'emballage, mais aussi est moins solide. Que plus épais béton et plus fortement il se condense (est damé), plus haut sa solidité, et vice versa. Pour la préparation 1м 3 du béton il faut en moyenne de 160 à 180 l de l'eau.

Le Superflu du ciment dans le béton amène à son excédent de dépenses, mais le manque - diminue la densité, la résistance au froid du béton, augmente sa perméabilité d'eau, contribue à la corrosion de l'armature mise. À la préparation de la masse en béton le mélange diminue considérablement dans le volume. De 1 m 3 sec il se trouve à enlever de 0,59 jusqu'à 0,71 m 3 de la masse en béton. C'est pourquoi pour la préparation 1 m 3 de la masse en béton il faut prendre beaucoup plus des documents secs. Par exemple, pour une composition du béton on demande 0,445 m 3 du sable, et 0,87 m 3 du gravier, 0,193 m 3 du ciment (250 kg), 178 l de l'eau; pour l'autre - 0,395 m 3 du sable, 0,88 m 3 du gravier, 0,198 m 3 du ciment (260 kg), 185 l de l'eau etc.

Les Documents pour la préparation du béton mesurent par les parties volumineuses. Il est nécessaire de préparer la portion du béton pas plus que pour une heure du travail. Il faut appliquer le ciment d'une telle marque, qui excéderait la classe donnée du béton à 2-3 fois (pour portlandtsementa à 2 fois, pour d'autres ciments - à 3 fois). Par exemple, pour le béton de la classe À 12,5 il faut appliquer le ciment de la marque 400.

Disait plus haut sur la nécessité de fabriquer l'armature aux murs en béton armé et les recoupements de la cave. Les barres de l'armature disposent verticalement et horizontalement. Il est nécessaire de lier chaque intersection des barres par le fil. Au plancher l'armature ne montent pas. À l'installation du plafond en béton armé la distance entre les pivots de l'armature diminuent jusqu'à 6-8 l'Épaisseur du béton pour les murs voir doit faire 10 cm, pour les recoupements - 7-10 voir

Pour qu'en brique ou la maçonnerie soit prochnee, dans trois-quatre séries à l'horizontale aux coutures il faut mettre l'armature par l'épaisseur de 6 mm sur la distance de 8 cm l'un de l'autre (deux-trois barres selon l'épaisseur du mur dans 3-5 séries).

La Pierre, la brique, le béton et la solution de ciment, malgré la solidité, manquent quand même l'eau (dans la maçonnerie dans les coutures), c'est pourquoi le plancher et les murs de la cave ou le glacier doivent être de façon certaine gidroi-zolirovany.

On peut accomplir l'étanchéité La plus simple de l'argile grasse froissée mise par la couche de 10 à 20 cm et soigneusement condensée par (la damée). Mettre une telle argile épaisse il faut par les couches par l'épaisseur de 5-7 cm avec la condensation ultérieure. L'argile est plus grasse, elle moins vodopronitsaema.

On Peut appliquer le carton goudroné et ruberoid, les étendre cependant il faut non à sec, mais coller avec l'aide des mastics. Préalablement ces places du carton goudroné et ruberoida, qui collent, nettoient de la poudre par la spatule ou un autre outil. Si ne pas éloigner la poudre, le document sera collé mal et dans lui transsudera l'eau. Les bords des toiles doivent être bloqués une autre pas moins que sur 10 voir

Le Carton goudroné collent avec l'aide degtevoj les mastics. Pour la préparation de 10 kg du mastic 5 kg du goudron de houille, 3 kg houiller peka et 2 kg sec menu napolnitelja (la miette tourbeuse, la craie moulue, la scorie pilée ou le calcaire avec le tourment de bois, criblé par le tamis fréquent) sont nécessaires.

Préparent le mastic comme il suit. Dans la vaisselle solide (la chaudière, le réservoir) sur 3/4 ses volumes chargent le goudron, le chauffent et ajoutent là-bas par de petites portions houiller pek, qui est recommandé de piquer comme on peut plus en petits morceaux. Tout fondent et mélangent jusqu'à ce que cesse vspenivanie. Puis l'écume et les additions émergeant étrangères éloignent bankoj avec les orifices, qui fixent sur un long stylo. Ayant remboursé le feu, ajoutent à la vaisselle par les petites portions napolnitel', tout mélangent soigneusement. Le mastic reçu chaud portent par la brosse rigide ou le pinceau pour un - deux fois, sans admettre à cela son atteinte à la surface des murs.

Ruberoid collent par le mastic de bitume. Pour la préparation de 10 kg du mastic on demande 8,5 kg du bitume pétrolier БН-70/30 et 1,5-1,7 kg napolnitelja. La technologie de la préparation du mastic de bitume est analogue décrit ci-dessus. La préparer il faut pour 2-3 ch avant le travail.

Ces mastics on peut non seulement coller les documents en rouleau, mais aussi simplement enduire les surfaces en béton, en brique et en pierre pour deux fois sans étiquette ultérieure des documents imperméables. Plus solide le mastic est alors, quand les raisons de ciment, en béton, en pierre et en brique impriment préalablement liquide de liaison gruntami : de bitume - sous les mastics de bitume, pekovymi - sous degtevye les mastics.

La préparation De bitume préparent du bitume pétrolier БН-50/50 ou БН-70/30 (40%), le pétrole, soljarovogo ou l'huile verte (60%). Une autre composition : du bitume de 30%, la benzine ou le benzol 70%. Pour degtevoj les préparations utilisent houiller pek - 30%, le benzol - 70%.

Les Préparent ainsi. D'abord fondent le bitume ou pek jusqu'à la déshydratation complète, écument les additions étrangères, après quoi éteignent le feu. Dès que les mastics se refroidiront jusqu'à 60... 80°С, par les petites portions au malaxage soigneux y versent le dissolvant. Les préparations préparées ainsi fusionnent à hermétiquement vaisselle se fermant et gardent jusqu'au moment de l'application. Il faut se rappeler ce que la préparation est inflammable, c'est pourquoi il est nécessaire de prévoir les mesures de la sécurité d'incendie dans les places de sa conservation, ainsi qu'à l'utilisation.

Les préparations correctement préparées froides doivent sécher sur le béton se durcissant ou sur la plâtrage de ciment pas plus que pour 10 ch, mais sur svezheulozhennyh stjazhkah - pour 12-48 ch. Avec le béton sec ou la plâtrage la préparation saisit prochnee et se tient plus longtemps, mais l'essentiel - se lui colle mieux le mastic qu'assure l'étanchéité sûre des murs et les recoupements.

Il est plus sûr d'appliquer les préparations Froides, que les mastics chauds, au fonctionnement de qui on demande l'observation des règles de sécurité technique.

L'Installation de la cave ou le glacier commencent par ce que marquent par la terre ses montants selon les murs extérieurs. Du contour indiqué sur 50 cm ou sur 1 m à la partie extérieure commencent à choisir le sol, en le rejetant comme on peut plus loin, i.e. creusent la fouille. Si le sol s'éboule, il faut arranger les contre-murs. Il vaut mieux creuser la fouille ou la fosse de grands montants que permet de laisser entre les murs et le sol un grand espace (la largeur à 1, nécessaire à la tenue des travaux de plâtrage et imperméables. Le fond de la fosse alignent et selon lui mettent 3-4 couches de l'argile froissée par l'épaisseur selon 5 cm, il est bon de celle-ci en damant. Puis l'argile alignent et établissent le coffrage de la hauteur de 10-15 cm, à partir des montants des murs extérieurs. Le béton préparé mettent par la couche de 5 cm, dament, alignent, sèchent et selon lui étalent deux-trois couches du carton goudroné ou ruberoida sur le mastic ou sans elle. Mettent Par dessus la même couche du béton, mais selon lui - la solution de ciment à la proportion 1:3 (1 ch. Du ciment sur 3 ch. Du sable), bien égalisent, l'effacent ou lissent et laissent pour le séchage sur 2-3 sut ou plus. Pour prévenir la pollution des planchers, le couvrent des sciures, la tourbe, le papier, quelque herbe.

À une telle raison accomplissent les murs. Sous les murs la raison doit être très propre, sans toutes traces du comblement. À cette fin des bords de la raison éloignent le comblement à l'intérieur de la cave sur l'épaisseur, à deux fois grand, que l'épaisseur des murs, et mettent les murs de la brique, la pierre, les pierres en béton, en consolidant leur solution, ou inondent le béton au coffrage arrangé.

Si les murs en béton, cela arrange le coffrage de manière que l'épaisseur des murs était pas moins 10 voir le Coffrage font à la hauteur pas moins 50 cm, mais le béton prigotovljajut par les portions pour le travail pendant 1 ch. En mettant le béton, le dament soigneusement, pour la solidité mettent l'armature. En déplaçant le coffrage, érigent graduellement les murs jusqu'à la hauteur nécessaire. Le haut de tous les murs doit être à un niveau.

La Maçonnerie conduire le mieux dans le coffrage : elle réussit plus égal et il est plus confortable de la plâtrer. En outre il est plus facile dans ce cas de rater les coutures par la solution de ciment.

Dans 2-3 jours procèdent à la construction du recoupement. Il peut être des dalles en béton ou monlithique, à quoi il faut. Le mieux prévoir installation du coffrage le recoupement en béton armé par l'épaisseur 10-15 voir l'Armature mettent en forme du filet, l'épaisseur du fil d'armature pas moins voir 8 mm, la distance entre les barres 10

<< la page précédente | il est plus loin de lire > >