Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page

la Fixation du verre dans les reliures

À eux le verre fixent par les pointes, les clous ou shtapikami. Les pointes et les clous clouent, en disposant eux dans chaque 300 mm, mais dans les vasistas - dans 200 mm.

Les Pointes et les clous clouent de manière qu'ils soient dirigés parallèlement le verre ou se levaient un peu sur lui (fig. 113). Si les pointes ou les clous sont fortement serrées vers le verre, il peut se briser.

113. La fixation a coulé par les pointes ou les clous : mais - il est correct, - il est incorrect; 114. La fabrication provolchnyh des pointes et la fixation par ceux-ci du verre : mais - zagibanie les pointes, - le bourrage de la pointe par le ciseau, à - la position de la pointe après le badigeonnage (1 - il est correct, 2 - il est incorrect); 115. Le badigeonnage des rainures par le mastic À la fixation du verre par les pointes de fil le fil est roulé dans le cercle par le diamètre pas moins à 200 mm et tiennent par une gauche main. Par la main droite prennent le ciseau, en mettent à côté la fin du fil de la longueur 15-20 mm, serrent par son pouce de la main droite et plient sur le ciseau à l'équerre (fig. 114.

Ayant écarté la pointe, la mettent à côté du verre et portent selon elle par le ciseau les coups glissant, i.e. le ciseau glisse selon le verre sans se lui arracher (fig. 114, 6). La pointe est clouée sur 2-3 mm plus profondément par largeurs de la rainure : dans ce cas elle se fermera entièrement par le mastic (fig. 114. Puis une gauche main plient le fil deux-trois fois, et elle se casse. Le fil mou ne possède pas telles propriétés.

À la fixation du verre par les clous menus ou les pointes sans chapeaux les serrent vers le verre, en retenant le doigt de la gauche main, mais droit, dans qui il y a un ciseau, clouent par leurs coups glissant.

le Badigeonnage des rainures des reliures (fig. 115) est accompli ainsi. À une gauche main prennent qui les mastics, à droit - le couteau. Par le couteau coupent le morceau de mastic, enfoncent le mastic à la rainure, en le remplissant étroitement, égalisent et lissent, en déplaçant le couteau avec une petite pression sur toute la longueur la rainure. Après cela la surface du mastic doit être lisse. Le mastic qui s'est produit pour les rainures coupent, recueillent et se servent une seconde fois. La ligne du mastic selon toutes les rainures d'une reliure doit être de la largeur identique.

Si la fin de la pointe ou le clou n'est pas fermée par le mastic, il commence à se rouiller, obrazuja les taches jaunes sur le mastic blanc.

On répand largement l'insertion a coulé sur simple, ainsi que sur le mastic double. Cependant la préférence est mieux rendre au deuxième moyen, comme le plus pratique.

116. L'insertion a coulé sur le mastic simple : 1 - le jeu; 117. L'insertion a coulé sur le mastic double : mais, - l'application du mastic en forme de l'arbre et la bande; à, g - l'emballage et la pression du verre; d, e - la coupe et la réparation du mastic exprimé; - le verre inséré sur le mastic double : 1 - le mastic du lit, 2 - le verre, 3 - le mastic, 4 - les pointes, 5 - le morceau; 118. L'insertion a coulé sur shtapikah et le mastic : 1 - le verre, 2 - le mastic, 3 - shtapik, 4 - la vis à bois l'Insertion a coulé sur le mastic simple - le moyen le plus simple (fig. 116). Les verres narezajut, les rainures nettoient de la poussière et la boue, mettent à eux le verre de manière qu'il se trouve à la même distance de hautes parties de la rainure. À la pose de vitres des reliures fixées le verre mettent sur la rainure inférieure, fixent par les pointes ou les clous et enduisent du mastic.

Ce moyen convient les poses de vitres des bâtiments provisoires, les vérandas froides etc. Les rainures dans les reliures ne sont pas toujours dans un plan, et le verre à eux se couche mal. Dans le jeu entre la rainure et le verre pénètre l'eau condensée coulant des verres. Les reliures sont trempées et tombent en ruines vite. En outre à namokanii derevesina gonfle et presse sur le verre, qui, si était étroitement inséré aux rainures, se fendra absolument. Des rainures étant trempées se détache le mastic.

l'Insertion a coulé sur le mastic double un peu plus difficilement, mais de façon beaucoup plus certaine au sens de l'herméticité. À la pose de vitres sur le mastic double le verre mettent non directement sur les rainures, mais sur la couche du mastic semi-liquide, qui portent sur les rainures par le couteau ou la spatule en acier en forme de l'arbre par l'épaisseur de 2-5 mm ou les bandes par la largeur à la rainure et l'épaisseur de 1-3 mm sans laissez-passer et les ruptures (fig. 117).

Le Verre mettent de manière qu'il soit disposé sur la distance identique de toutes les parties de la rainure, serrent comme on peut plus étroitement chez les rainures (mais pour ne pas le briser), on n'exprime pas le mastic superflu et le verre ne se couchera pas étroitement sur les rainures, sur qui il y avait une mince couche du mastic.

De plus entre le verre et la partie verticale de la rainure ne doit pas rester non rempli le mastic des places. Le mastic exprimé coupent à l'équerre ou sur le cône (fig. 117 d. Le verre mis fixent par les pointes ou les clous et les rainures enduisent du mastic épais.

l'Insertion a coulé sur shtanikah. Shtapiki sont des lattes de la diverse forme, qui simultanément serrent le verre, et les rainures au lieu du mastic remplissent. SHtapiki donnent aux reliures le plus bel aspect.

L'Insertion a coulé sur shtapikah est produit :

  • à sec (sans mastic);
  • avec l'emballage sur le mastic semi-liquide;
  • avec l'installation du verre et shtapikov sur le mastic épais.

Shtapiki fixent aux rainures par les clous ou les vis à bois, en disposant eux n'est pas plus rare que dans 300 mm un de l'autre. Les clous et les vis à bois doivent défendre du verre sur la distance de 3-5 mm pour ne pas le briser.

À à l'insertion à sec le verre mettent et fixent shtapikami. À à l'insertion y a coulé sur le mastic semi-liquide mettent le verre, serrent étroitement et fixent shtapikami. Les surplus du mastic coupent et lissent.

À à l'insertion du verre et shtapikov sur le mastic (fig. 118) le verre mettent sur le mastic semi-liquide et serrent chez les rainures. SHtapik d'unes ou deux parties enduisent du même mastic, mettent sur la place, serrent étroitement vers le verre et les rainures et fixent par les clous ou les vis à bois. Les surplus du mastic exprimé coupent et lissent. Après podsyhanija les mastics shtapiki peignent.