Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page

les mesures Contre l'incendie
À la maçonnerie des fourneaux

50% des incendies se passent en conséquence de l'état défectueux des fourneaux, les cheminées etc. Le fourneau négligemment exposé donne toujours au dépôt, dans elle il y a des fissures et des coutures vykrashivaetsja la solution. Pénétrant dans les fissures et les coutures les gaz chauds, les étincelles et le feu amènent à l'inflammation rapide des structures, particulièrement en bois (l'arbre s'enflamme à la chauffe jusqu'à 300°С). S'allume particulièrement vite le bois fortement séché. Aux incendies amène l'inflammation de la suie, la grande quantité de qui s'accumule dans les canaux de fumée. Pour éviter l'inflammation des structures en bois adhérant au fourneau, il est nécessaire de respecter les règles de sécurité d'incendie. Pour cela les murs en bois, les cloisons, les recoupements etc. Il faut disposer à une distance donnée des surfaces se chauffant du fourneau ou isoler par leur asbeste thermofuge et incombustible (en feuilles) ou le feutre trempé dans la solution d'argile.

Dans les places, où on dispose les fourneaux, les foyers de cuisine et les tuyaux de cheminée, il faut faire "Ёрчфхыъш" i.e. les épaississements de la maçonnerie des murs du fourneau ou le tube. Les débitages des fourneaux de la combustion longue ou continue avec l'isolation thermique font par l'épaisseur 380, sans isolation thermique - 510 mm.

En bois rublenye les condensations du calfeutrage donnent les murs dans le procès usyhanija les bois ou au dépôt que viole souvent la densité des débitages. En raison de cela la hauteur des débitages il faut augmenter du montant possible les précipitations. Il est interdit de parqueter ou faire le classement tout près vers les murs du tube radical ou les fourneaux. Ils ne doivent pas arriver au bord du débitage sur 20 mm. Sur le débitage dans ce cas appliquent le béton, les dalles de la céramique, l'asbeste ou le feutre dans la solution d'argile.

À l'installation du fourneau entre sgoraemymi par les murs en bois ou les cloisons il faut faire le jeu pas moins 130 mm avec l'isolation de l'arbre du côté du débitage. La distance entre l'arbre et "ф№ьюь" il y avoir être pas moins 250 mm. Si isoler le débitage par l'arbre on ne réussit pas, il faut augmenter cette distance jusqu'à 380 mm. L'alinéa parfois ferment des parties latérales par la brique. Dans ce cas le mur en bois isolent soi-disant "§юыюфъющ ёх=тхЁ=і¦" i.e. le mur à 1/4 briques, qui exposent selon le feutre imprégné de la solution liquide d'argile.

À la maçonnerie des fourneaux dans les nouvelles maisons avec les murs de poutres ou pavés il faut prendre en considération à un grand leur dépôt. Si otstupku ferment des côtés, il faut établir l'écran en bois fixé au mur de manière que il glissait entre les détails de la fixation et n'empêchait pas le dépôt du mur. Sur cet écran font "§юыюфэѕ¦ ёх=тхЁ=і" aussi selon le feutre imprégné de la solution d'argile.

Puisque la brique ne se tient pas sur le feutre, entrent comme il suit. D'abord sur l'écran ou le mur étendent le feutre imprégné dans la solution d'argile, le clouent et puis sur une autre solution d'argile mettent la brique, fixent par ses clous avec les rondelles mises ou accomplissent selon les clous le tressage de fil. Après la maçonnerie la brique plâtrent d'une autre solution d'argile.

Pour la circulation de l'air entre le fourneau et "§юыюфэющ ёх=тхЁ=і¦" en bas et au dessus de, des parties latérales font les orifices fermés par les grilles. La hauteur et la largeur des saillies "§юыюфэющ ёрё=ш" doit correspondre à la largeur otstupki et la hauteur du fourneau et être pas moins 250 mm.

les mesures Contre l'incendie à la maçonnerie des fourneaux et les tubes : mais - l'isolation du mur du fourneau (1 - l'écran, 2 - la béquille, 3 - le feutre, 4 - la brique, 5 - les rondelles clouées, 6 - l'alinéa entre le fourneau et le mur en bois (1 - le mur, 2 - le briquetage. 3 - l'écran en bois, 4 - deux couches du feutre trempé à glinjannom la solution, 5 - les grilles de ventilation, 6 - l'alinéa de 130 mm), à - l'alinéa entre le fourneau et les cloisons en bois (1 - les cloisons, 2 - deux couches du feutre trempé dans la solution d'argile, 3 - l'alinéa de 130 mm, 4 - l'alinéa de 250 mm) Quand le foyer de cuisine arrangent dans la baie de la cloison en bois ou entre les murs en bois, accomplissent le débitage de deux côtés le foyer à 1/2 briques, mais sur lui à la de la hauteur de 500 mm. Sur fig. 191 on montre les débitages et otstupki des fourneaux établis chez les murs en bois ou les cloisons.

Les débitages Verticaux n'admettent pas le pansement avec la maçonnerie du fourneau ou le tube indépendamment du fait, sur quelle distance ces débitages accomplissent. Il est interdit de joindre catégoriquement les cendriers des fourneaux à la clandestinité.

Il faut laisser absolument l'intervalle du haut du plafond à recoupement du fourneau pas moins 350, mais à l'isolation du plafond - 250 mm. Cet intervalle doit être accessible pour la visite, la réparation et le nettoyage selon la poussière. À teploemkih les fourneaux de la masse jusqu'à 750 kg l'intervalle fait 350 540, à neteploemkih - 700-1000 mm.

Les plafonds En bois sur les fourneaux plâtrent selon le feutre ou isolent par deux couches du feutre imprégné dans la solution d'argile, et couvrent de l'acier de toit. L'isolation pour la plâtrage et le matériau à recouvrir par l'acier doit être sur 15 cm plus selon toutes les parties, que les montants du fourneau.

Si le fourneau connectent à la cheminée avec l'aide du raccord de tuyau, jusqu'au plafond en bois ou les cloisons la distance est établie pas moins à 500 ou 380 mm (à l'installation de l'isolation).

Les Planchers de bois devant toplivnikom de n'importe quel fourneau isolent par deux couches du feutre trempé dans la solution d'argile et couvert de la feuille de l'acier de toit du montant pas moins 500x700 mm. À la présence à côté du fourneau de sa plinthe ou couvrent du même feutre avec la feuille de l'acier, ou couvrent de l'acier de toit. Sous les foyers de cuisine ou les fourneaux sur les pieds les planchers de bois couvrent absolument de l'asbeste ou l'isolation diploblastique de feutre imprégnée de la solution d'argile et l'acier couvert de toit. Le montant de cette isolation doit être égal à la largeur du fourneau ou être plus d'elle selon toutes les parties sur 150 mm.

Il est nécessaire systématiquement d'examiner les Fourneaux et les tubes et en temps voulu éliminer les défauts possibles. Il faut nettoyer chaque année de la suie du tube et les canaux.

Il faut suivre particulièrement soigneusement les fourneaux par un hiver, quand ils se noient avec des efforts complémentaires.