Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page

la Préparation de la solution d'argile

La Qualité de la maçonnerie du fourneau dépend de la justesse de la préparation de la solution d'argile, l'épaisseur des coutures, les pansements de la brique et sa qualité.

La Solution pour la maçonnerie doit être moyenne, ou normal, la plasticité. une Telle solution donne petit usadku, en séchant ne se fend pas, lie solidement entre lui-même les briques et subit la température élevée (jusqu'à 1000°С) sans tomber en ruines.

très plastique, ou gras, la solution est très confortable dans le travail, puisque est égalisé selon la brique par la mince couche sans rupture, mais, en séchant, se fend, donne grand usadku, mais au temps de travail se colle aux mains qu'embarrasse la maçonnerie.

Maloplastichnyj, ou maigre, la solution ne se fend pas, ne donne presque pas usadki, mais est instable lie entre lui-même la brique, mais des coutures vite vykroshivaetsja (s'éboule).

La solution D'argile le mieux prigotovljat' de la brique-syrtsa. Une telle solution contient la quantité demandée d'argile et le sable.

Le Sable pour la préparation des solutions d'argile doit être menu, i.e. de montagnes, nettoyé de la végétation et de grandes particules (gravier). Un tel sable criblent dans le tamis fréquent avec les cellules 1,5x1,5 mm. On peut appliquer le tamis et avec de plus grandes cellules - jusqu'à 3x3 mm, mais alors dans la solution il y aura des grains krupnost'ju jusqu'à 3 mm que ne permettra pas de recevoir la couture fine.

La Quantité du sable ajouté à la solution, dépend de la qualité de l'argile. Les Spécialistes-fumistes définissent la qualité de l'argile, en la frottant entre les doigts, mais c'est atteint par une grande pratique. Dans les conditions domestiques on peut contrôler l'argile par les moyens suivants.

143. La définition de la plasticité (matières grasse) de la solution par la rame; mais - une petite plasticité (la solution maigre); - une moyenne plasticité (normal), à - une haute plasticité (gras); 144. La définition de la plasticité de la solution d'argile par le moyen ` de la bille ` : mais - la bille de la solution de la petite plasticité (la compression 1/5-1/4 diamètres). - la bille de vysokoplastichnogo de la solution (la compression 1/2 diamètres); 145. La définition plistichnosti d'argile rstvora par le moyen ` du flagellum ` (à gauche - l'extension, à droite - sgibaniem autour du rouleau) : mais - vysokoplastichnyj, - une moyenne plasticité, à - une petite plasticité le Premier moyen. au seau (10) avec l'argile ajoutent l'eau et mélangent ostrogannoj par une longue planchette (rame) jusqu'à smetanoobraznogo les états (fig. 143). Si la solution a couvert la rame de la mince couche (1 mm), donc il maigre, maloplastichnyj et demande le supplément de l'argile grasse. Si la couche de l'argile sur la rame a atteint 2 mm et elle s'est collée par les caillots séparés, l'argile a la plasticité normale. Une grosse couche de l'argile qui se sont collé à la rame témoigne de sa haute plasticité et la nécessité du supplément du sable. Le sable il faut ajouter par de petites portions, d'abord sur le seau le pot d'un litre. Ensuite le sable par telles portions ajoutent jusqu'à ce que la solution n'atteindra pas la plasticité normale.

le Deuxième moyen. l'argile Nettoyée des grandes particules mesurent par les portions identiques, par exemple le pot d'un litre. Prennent cinq portions : premier laissent à l'état pur, à deuxième ajoutent l'un dixième partie les banques du sable, à troisième - l'un quatrième partie, à quatrième - trois quatrième, à cinquième - le pot plein. Ce moyen appliquent pour l'argile des moyennes matières grasses. À l'argile grasse le sable ajoutent en quantité suivante : à la deuxième portion - 0,5 banques, à troisième - le pot plein, à quatrième - 1,5 banques, à cinquième - 2 banques. La première portion reste sans suppléments.

Le Sable mélangent soigneusement avec l'argile et au mélange reçu ajoutent l'eau jusqu'à ce qu'au malaxage on ne réussira pas la solution bien dégourdie par les doigts et ne se collant pas aux mains. De chaque portion de la solution roulent selon cinq billes par le diamètre jusqu'à 5 voir de deux billes de chaque portion font les galettes par l'épaisseur selon 2-3 voir les Billes et les galettes sèchent dans le local sans courants d'air 8-12 sut, le mieux sur le plancher.

La Solution est considérée prête pour la maçonnerie du fourneau, si les billes séchant et les galettes ne se sont pas crevassées, mais les billes, en tombant de la hauteur 0,75-1 m, ne se répandent pas sur le plancher. Si sur les galettes il y a au bord des fissures menues, une telle solution est encore admissible utiliser pour le travail.

Les Galettes et les billes de la solution grasse rastreskivajutsja au bord. Sur les billes de maigre, ne se forme pas des fissures, mais, en tombant, ils se répandent. À une petite pression de la galette d'une telle solution se répandent aussi sur les morceaux menus.

Contrôler l'utilité de la solution on peut et ainsi. Les billes roulées selon un mettent entre stroganymi par les planches et pressent sur supérieur d'eux. À une petite pression la bille de l'argile maigre se répand sur les morceaux, et en outre cela se passe, quand la compression commence seulement. Sur la bille de l'argile un peu de plus plastique à la compression sur 1/5-1/4 diamètres se forment de grandes fissures (fig. 144, sur la bille de l'argile normale même selon la forme, mais les fissures plus fines apparaissent à la compression sur 1/3 diamètres (fig. 144,). Près des billes les fissures fines apparaissent de l'argile grasse à leur compression sur 1/2 diamètres.

Du même test d'argile que les billes, déroulent avec les mains les flagellums par l'épaisseur de 1-1,5 cm, la longueur 15-20 voir ces flagellums contrôlent sur l'extension ou sgibanie en forme de l'anneau autour du rouleau rond en bois par le diamètre 4-5 voir les Flagellums de l'argile grasse s'allongent harmonieusement et graduellement uton'shajutsja, obrazuja dans la place de la rupture les pointes (fig. 145. Les flagellums de l'argile normale s'allongent harmonieusement et se déchirent, quand l'épaisseur dans la place de la rupture atteint 15-20% du diamètre initial (fig. 145,). Le flagellum de l'argile maigre s'allonge peu ou ne s'allonge presque pas et donne la rupture irrégulière (fig. 145,).

À sgibanii autour du rouleau sur le flagellum de l'argile grasse ne se forme pas des fissures (fig. 145, sur le flagellum de la normale apparaissent les fissures menues (fig. 145,), mais sur le flagellum de la maigre il y a beaucoup de grandes fissures et les ruptures (fig. 145,).

Ayant choisi la solution, commencent sa préparation, en mesurant l'argile et le sable par les parties correspondantes volumineuses. Avant la préparation de la solution les documents criblent dans le tamis. Il est difficile de cribler l'argile, c'est pourquoi il est recommandé d'abord de la mesurer en quantité nécessaire, charger dans la baril ou la boîte et inonder de l'eau, ayant mélangé soigneusement. L'argile étant détrempée de nouveau mélangent bien, ajoutent l'eau avant la réception de la densité de la crème fraîche liquide et filtrent dans le tamis, il vaut mieux avec les cellules pas plus 1,5x1,5 mm. À l'argile ajoutent la quantité nécessaire de sable, et le mélange reçu mélangent soigneusement, mais puis filtrent dans le tamis avec les cellules jusqu'à 3x3 mm pour donner à la solution l'homogénéité. La solution bien mélangée d'argile glisse facilement de la pelle en acier, sans se répandre sur elle. À tâtons il est homogène, dans lui il n'y avoir pas être caillots séparés sablonneux ou d'argile.

La Densité de la solution est réglée par le supplément à lui par l'eau et le malaxage. Cette opération accomplissent pendant la maçonnerie du fourneau, sur le poste de travail. La solution doit être, comme la crème fraîche de la moyenne densité. Une telle solution est exprimée facilement sous l'effet du poids de la brique trempée ou à une petite pression sur lui. De la solution criblée (filtrée) d'argile on peut recevoir fin (3-5 mm) les coutures.

Les solutions D'argile ont la solidité basse, c'est pourquoi à eux il est recommandé d'ajouter le sel de cuisine (100-250 g sur le seau de la solution) ou le ciment (3/4. Le sel diluent préalablement dans l'eau, mais le ciment ferment par l'eau jusqu'à la densité de la crème fraîche et puis mélangent soigneusement avec la solution. La quantité de la solution allant sur la maçonnerie de poêle, est assez grande. Trouvent en moyenne que sans compte des pertes sur 100 pièces de la brique à sa maçonnerie à plat et l'épaisseur des coutures de 5 mm 20 l de la solution (2 desjatilitrovyh les seaux) est nécessaire. En tenant compte des pertes 2,5 seaux de la solution sont nécessaires. Les poêles russes de la solution demandent sur 15-20% plus.

Nous Rappellerons que seulement plastique de la densité nécessaire la solution remplit bien toutes les inégalités de la brique et les coutures deviennent dense, solide, étanche aux gaz.