Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page

le Traitement du bois,
Infecté par les scarabées

On Savent les moyens suivants du traitement : l'introduction de la solution l'antisepsie à l'épaisseur de la structure; l'imprégnation superficielle du bois par les antisepsies par voie de la peinture ou la dispersion; le badigeonnage du bois par les pâtes antiseptiques.

À la quantité suffisante l'antisepsie à la surface du bois de la femelle des scarabées ne remettent presque pas sur elle l'oeuf. S'ils sont remis, les larves apparues périront.

Avant la réparation des structures frappées par les scarabées du mur, les planchers, il est désirable de travailler les cloisons par quelque antiseptikom. Sous le lieu de travail étalent la pellicule, la toile cirée ou le tissu. Le bois coupé recueillent, brûlent ou enterrent à la terre. La place infectée par les scarabées antiseptirujut, sèchent et bouchent sec antiseptirovannoj avec le bois.

la Lutte avec les scarabées et les larves dans les meubles. D'abord de la paraffine fondue ou la cire couvrent de la partie extérieure tous les orifices. Puis les meubles retournent par les pieds en haut. Au milieu des pieds forent selon un orifice par le diamètre de 3 mm et plus sur la profondeur de 50-150 mm. Préparent la solution d'eau l'antisepsie et remplissent par celui-ci l'orifice percé. Dans un tel aspect les meubles laissent pas moins que sur les jours. Puis l'opération répètent.

Verser les antisepsies on peut par le seringue médical, le beurrier pour les machines à coudre ou la seringue. Le mieux la seringue ou un grand seringue métallique.

la Lutte avec les scarabées et les larves dans les murs, les poutres, les planchers. Avant tout par le fil fin en acier avec une petite fin pliée nettoient les orifices d'entrée laissés par les larves et obstrués par le tourment de bois. Dans ces orifices sous la pression versent des antisepsies et couvrent les orifices de la paraffine, la cire ou la cire à modeler. On peut entrer et ainsi. Sur la rumeur définissent, dans quelle place il y a une larve. Sur cette place percent, percent ou percent l'orifice par la profondeur de 20-50 mm et le diamètre de 2-3 mm. Dans l'orifice est introduit des antisepsies sur probablement une grande profondeur. L'orifice couvrent, mais contrôlent dans huit jours ou plus, si ne sont pas restées là les larves. Si sont restés, l'opération répètent. Au lieu du masticage par la cire on peut utiliser les piquets ronds en bois, en les clouant aux orifices et en coupant les surplus.

De la partie extérieure au lieu de liquide l'antisepsie on peut appliquer la pâte, en enduisant de sa couche pas moins 1 mm. L'odeur de la pâte pénètre selon les orifices de type courant jusqu'au siège de la larve.

l'imprégnation Superficielle du bois. il est recommandé de la passer au début du printemps, en répétant deux-trois fois dans 2-3 semaines. Si à la surface du bois il y a des orifices, il est désirable d'abord de les nettoyer pour qu'y pénètrent mieux les antisepsies.

Le Traitement accomplissent par le pinceau ou n'importe quel pulvérisateur, si des antisepsies ne détruit pas les ferrures. Le traitement doit être conduit pas moins deux fois avec l'interruption 2-4 ch.

Au travail à l'intérieur les produits doivent être portés. Après le traitement dans le local est inadmissible la présence des gens ou les animaux. Les fenêtres, les vasistas et les portes doivent être fermées. Le local dans un tel aspect subir le mieux pendant une semaine. Puis tous ouvrent, les ordures enlèvent et brûlent. Sont creux lavent absolument.

Il faut accomplir un Tel traitement pendant 4-5 ans. Au temps de travail il est nécessaire strictement de respecter la sécurité du travail et les exigences sanitaires. Après le travail il faut se laver. Il faut travailler dans le vêtement de travail solide, les lunettes de protection et dans le masque respiratoire. Les mains doivent être protégées par les gants de caoutchouc, mais les pieds par les bottes de caoutchouc.