Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page Sur la construction et la réparation - une principale page

la Protection contre le froid des fenêtres et les portes

la Préparation des fenêtres. non Préparé vers l'hiver, i.e. les fenêtres non protégées contre le froid, donnent la possibilité de partir dans les finesses de toute sorte de la maison jusqu'aux 2/3 chaleurs, mis en relief à la maison par les appareils de chauffage. Pour lui éviter, avant tout, il est nécessaire attentivement d'examiner toutes les reliures et contrôler l'état du mastic ou shtapikov. Si le mastic s'écarte par endroits des reliures ou les verres, il est nécessaire de l'éloigner par la spatule, le couteau ou le ciseau aigu. Il faut nettoyer toutes les traces du mastic, mais les rainures mises à nu proolifit' avec l'aide d'un petit pinceau ou la baguette enveloppée du tissu. Après le dessèchement proolifki kuplenoj ou le mastic préparé ratent les rainures nues.

Si entre shtapikami et le verre il y a des jeux, les remplissent par le mastic et lissent. A coulé nettoient ici des traces du mastic et essuient. On peut recommander un tel moyen de leur nettoyage. D'abord par le chiffon mouillé ou le pinceau mouillent les verres avec l'eau, mais dans quelques minutes essuient par le chiffon. Tous les grains de poussière se collant, le grain sont en arrière facilement, sans griffer de plus le verre. Puis prigotovljajut le blanchiment crayeux : 2-3 cuillères à soupe de la craie sur le verre de l'eau couvrent a coulé de part et d'autre. Après le dessèchement les essuient par le chiffon propre sec, mais puis le papier mou (par exemple, de papier).

Les verres fortement pollués lavent d'abord par l'eau claire chaude. Si l'eau ne lave pas la boue se collant, appliquent l'eau savonneuse (dans 1 l de l'eau diluent 50 g les savons) ou la composition alcaline d'à lessive ou la soude caustique, qui, par exemple, dilue entièrement les taches d'huile. Après le nettoyage par les solutions alcalines du verre lavent bien par l'eau, couvrent du blanchiment crayeux et, dès qu'elle séchera, essuient.

Il est confortable de se servir de diverses préparations liquides produites par l'industrie (certains d'eux dans l'emballage aérosol) : "-ш=§шэюы" "…ыю" "¦шу" "Рхъѕэфр" "Ртх=" etc. les Moyens de leur application sont indiqués sur l'emballage.

Les reliures Doubles (deux reliures sont jointes par les noeuds et les vis) avant le lavage il faut séparer. Cependant les vis pas toujours se détournent facilement, parce que s'est rouillée la sculpture. Il est recommandé, de nettoyer les vis dévissées de la rouille et peindre par la couleur à l'huile ces parties, sur lesquelles il n'y a pas de sculpture. Après le dessèchement de la peinture rez'bovuju il faut graisser la partie tavotom ou par une autre graisse consistante, en portant sa mince couche. Cela protégera la sculpture de rapide rzhavlenija.

Après le nettoyage des verres les reliures doivent bien sécher, et seulement après cela les joignent de nouveau et consolident par les vis. Si à l'enveloppement des vis la peinture sur leurs têtes s'est trouvée endommagée, il faut absolument la restaurer pour protéger le métal de rzhavlenija.

Souvent les reliures adhèrent insuffisamment étroitement un à l'autre, entre eux il y a des fentes, à travers lesquelles passe l'air chaud et froid, ainsi que la poussière, qui pollue vite les verres. On peut fermer les fentes entre les reliures par les couches du tissu mou en forme de la bande fixée à un des reliures par les clous menus. Pour ce but il est bon d'utiliser porolon, de qui narezajut selon la règle par le couteau pointu de la bande par la largeur de 10-15 mm et la même épaisseur. Fixent par leurs clous courts fins. Encore mieux par porolonovuju la bande manquer le fil solide de capron et avec son aide fixer la bande sur la reliure de tout sur quatre clous enfoncés selon les angles de la reliure. S'il n'y a pas de longs morceaux porolona, de qui on pourrait couper de la longueur nécessaire la bande, on peut utiliser et de petits morceaux, ayant coupé d'eux les bandes et ayant collé leurs fins bout à bout par quelque colle, capable de consolider porolon.

Dans les reliures doubles du verre fixent le plus souvent shtapikami. Si entre eux et les morceaux des reliures il y a des fentes, de ceux-ci il faut rater par le mastic et peindre par les blancs de céruse ou cette peinture, par qui on peint les reliures.

15. La protection contre le froid des baies de fenêtre : 1 - la boîte; 2 rainure entre la boîte et le battant; 3 - le battant; 4 - la rainure entre deux battants sur l'imposte; 5 - l'appui de la fenêtre; 16. La croisée avec trois verres : 1 - le morceau de la croisée, 2 - le verre, 3 - le noeud, 4 - la fermeture, 5 - (la troisième) croisée supplémentaire la Protection contre le froid des baies de fenêtre. les baies De fenêtre aux vieux, et dans certaines nouvelles maisons sont remplies par les reliures doubles : d'hiver et d'été. Dans le terrain de village les reliures d'hiver font souvent en forme des croisées entières, qui sortent en été. Ces derniers temps dans les nouveaux bâtiments, en général, on applique les reliures doubles ayant entre la boîte et les battants des reliures la rainure la profondeur jusqu'à 15 mm. Les battants de ces reliures large, et c'est pourquoi la boîte se divise au milieu en deux-trois parties par l'organisation d'uns-deux morceaux, qui s'appellent les impostes. Les battants des reliures passant selon l'imposte, forment aussi la rainure (fig. 15).

Pour la protection contre le froid de telles reliures porolon narezajut par les bandes de la différente largeur en fonction de la largeur de la rainure. Parfois porolon a d'une part la croûte. Un tel porolon est particulièrement confortable pour la protection contre le froid des fenêtres, puisque la croûte lui donne la rigidité. Si couper les bandes sur 3-5 mm est plus large que les rainures, à l'installation des bandes aux rainures par la croûte à l'intérieur, ils là se retiennent bien. porolon sans croûte se retient mal. C'est pourquoi les bandes de lui serrer le mieux par les lattes fines fixées à la boîte ou l'imposte par les clous fins. On peut peindre les lattes par la couleur à l'huile de la même couleur, par quel on peint les reliures.

Il faut marquer que l'application dans les reliures pour leur hermétisation du cordon spécial ne donne pas toujours le résultat positif à cause des erreurs dans les reliures fabriquées. Dans le vasistas au lieu du cordon on peut aussi appliquer porolon : bien fixé, il sert de façon certaine et assez de long temps.

Zakleivanie de telles rainures par les bandes en papier n'est pas toujours effectif. Il vaut mieux utiliser la cire à modeler ou le mastic spécial ne durcissant pas.

Le mastic ne Durcissant pas prigotovljajut de solidola "-" ou "К" mais s'il est absent - de tavota (6 mas. ch.), industriel ou soljarovogo les huiles (14 ch.) et tonkoprosejannogo de la craie (80 ch.). Font cela ainsi. Dans la vaisselle métallique chauffent solidol ou tavot jusqu'à la dilution complète, éteignent le feu et introduisent à dilué tavot ou solidol industriel ou soljarovoe l'huile au malaxage soigneux de toute la masse. Après le refroidissement le liquide visqueux, que mélangent avec la craie de la meme façon qu'à la préparation du mastic ordinaire réussit. Ce mastic après l'application durcit un peu, mais elle est nettoyée facilement et peut être appliqué dans l'affaire plusieurs fois. Pour qu'elle se ramollisse, la réchauffent ou un certain temps froissent par les mains.

On Peut aussi préparer le mastic de 2 ch. tonkoprosejannogo du sable (sec) et 1 ch. Du tourment ou la poussière de farine. Le tourment ou la poussière de farine font par l'eau bouillante, ajoutent à elle le sable et pétrissent par les mains avant la réception de la masse en forme du test épais. Ce mastic s'attache bien à l'arbre, en séchant ne se fend pas et s'éloigne facilement après l'humectation par l'eau. N'est pas appliqué de nouveau. Utiliser le mastic ordinaire pour ces buts on ne peut pas, puisque après son dessèchement des reliures il est difficile d'éloigner.

Quand il y a des reliures d'hiver et d'été, les coutures entre eux ou la fente couvrent aussi des mastics indiqués. On peut appliquer et porolon, en serrant ses lattes, qui fixent par les clous.

Souvent telles places collent par les bandes en papier, qui enduisent de la colle de pâte ordinaire, et, quand le papier s'amollira, la collent avec soigneux priglazhivaniem. On peut coller le papier fin à deux couches. Il faut se rappeler que les reliures et les boîtes doivent être de plus propres : le papier s'attache aux reliures sales faiblement.

il est plus loin de lire > >